Urgent : un militant de l’UFDG condamné à 18 mois de prison

0
1990

Poursuivi pour diffamation, injure et outrage à l’endroit du chef de l’Etat, Ibrahima Sory Camara a été fixé sur son sort ce lundi 9 avril 2018 au tribunal de première instance de Mafanco. Le militant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a été retenu dans les liens de la culpabilité et condamné à 18 mois de prison ferme et au paiement d’un franc symbolique. Ses avocats comptent interjeter appel de la décision rendue.

Refletguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici