Urgent: la mairie de Matam interdit la marche des Forces Sociales de Guinée (FSG)

7
837

Comme les précédentes, la manifestation projetée le 22 janvier prochain par les Forces Sociales de Guinée (FSG) est interdite. Dans le courrier réponse à la lettre d’information de la marche qui lui a été adressé par les FSG, le maire de Matam a notifié aux organisateurs que la marche n’est pas autorisée. La faible capacité d’accueil du stade de Bonfi dans lequel les organisateurs  comptent mobiliser plus d’un million de citoyens, la présence de deux marchés, du lycée collège de Bonfi et des stations services  non loin du stade sont les raisons invoquées par le maire, Seydouba Sacko, pour interdire la marche dite de la colère des FSG.

Ci-dessous la copie de la lettre réponse

Dara Bah  pour refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici