Transition: Bah Oury demande aux autorités d’occuper les médias internationaux pour se faire entendre

0
86

Alors que nombreux sont des leaders politiques qui dénoncent la conduite de la Transition, le Président de l’UDRG lui, estime que la Transition est sur une bonne trajectoire. Selon Bah Oury, il y’a des choses révolutionnaires qui sont entrain d’être faites en Guinée. Cependant, il affirme que les autorités ne communiquent pas davantage pour convaincre la communauté internationale. Il leur demande d’investir les médias internationaux.

 » La Guinée  est entrain actuellement de faire des choses qui sont, j’allais dire, qui sont des choses révolutionnaires. Le procès du 28 septembre, de ce point de vue, c’est quelque chose d’extrêmement important et inédites dans le continent africain. Et c’est extrêmement important. La lutte contre la corruption, il faut que les gens mettent en avant l’intérêt du pays. Maintenant,  il faut se faire entendre. Il faut se défendre. Je pense qu’ils devraient communiquer beaucoup davantage et occuper les médias internationaux, se faire entendre à ce niveau là parceque au-delà l’intérêt de faire, il faut aussi gagner l’opinion internationale et présenter une bonne image du pays. » a conseillé Bah Oury