TPI de Mafanco : Ismaël Condé écope de plus de trois ans ferme

0
223

Le tribunal de première instance de Mafanco vient de condamner Ismaël Condé à trois ans et quatre mois de prison ferme et au paiement d’une amende de 30 millions de francs guinéens pour offense au chef de l’Etat.

Dans l’affaire d’escroquerie où il était poursuivi avec le maire de Matam, Ismaël Condé a été déclaré non coupable.

Les avocats du transfuge du RPG Arc-en-ciel comptent relever appel. Me Saliou Beavogui estime que son client paie son engagement contre le troisième mandat.

Refletguinee