Taliby Dabo, le seul responsable du chienlit à kankan ( par Malick Sanguiana Camara)

0
329

Il se fait passer pour un sauveur de la jeunesse de kankan alors qu’en réalité, il est celui qui bloque à la source les privilèges et avantages qui devraient arriver. La preuve, ne la cherchez pas ailleurs. Parlons de l’actualité à kankan. Lorsque les jeunes de Nabaya se sont levés pour simplement réclamer l’électricité chose qui est un droit, Taliby Dabo s’est mêlé dès le début du mouvement pour tenter de dissiper la démarche en faisant croire à ces derniers qu’il a la solution au problème. Il a intimé aux responsables d’EDG kankan de tenir des discours bon à entendre afin d’endormir les consciences des kankanais sur les ondes de son groupe de medias. Les arguments avancés n’ayant pas convaincu cette brave jeunesse de Kankan, ils ont donc promis de marcher qu’il neige ou qu’il pleuve le 30 juin. Taliby Dabo ne sachant plus quoi faire pourtant, il n’est ni autorité ni décideur à Kankan va aller à l’offensive en intimidant et en menaçant les jeunes qui ont projetés la marche.

Comme promis, les jeunes ont effectivement envahit les rues avec pour slogan ‘’ Nous voulons le barrage hydroélectique’’ , ‘’Sans courant, pas dormir’’.

Le jour de la manif, le fameux Dabo met en exécution son plan machiavélique contre les manifestants.

Ce qui dénote suffisamment qu’il est le premier responsable des incidents enregistrés à kankan pour avoir préparé une bande de contre-manifestants. Ce faux politicien sans parcours en face de son irresponsabilité veut porter le chapeau des dégâts causés à l’opposition. Dommage ! À la place d’un Ousmane Kaba du Pades je porterais plainte contre Dabo pour atteinte à l’honneur.

En lieu et place des accusations monsieur le ‘’politocard’’ le problème se trouve dans ta main gauche et la solution dans ta main droite. Après 10 ans au pouvoir, rien ne peut convaincre une population engagée politiquement qui se sent marginaliser si ce n’est pas le concret, mais pas des promesses.

Population de Kankan, de la haute guinée en générale désolé de vous dire que vous n’aurez que vos yeux pour pleurer, car le règne est sa fin. L’heure n’est plus au travail, mais comment encore monter des projets de mensonges pour draguer un peuple naïf.

Pour finir cet épisode, je condamne l’attaque contre le groupe Dabo medias malgré qu’il soit un instrument de propagande pour son fondateur.


Malick sanguiana camara