Souleymane Condé à la barre:  » je suis en prison à cause de mon opposition… »

0
592

Le procès de Souleymane Condé, Roger Bamba et Youssouf Dioubaté a démarré ce mercredi au tribunal de première instance de Dixinn. L’ex coordinateur du FNDC est poursuivi pour « production, diffusion, et mise à la disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique ». A la barre, le président du mouvement Diversité Républicaine de Guinée (DRG) a plaidé non coupable alors que Youssouf Dioubaté dit ne pas connaitre les raisons de son arrestation.

Roger Bamba étant décédé, ce sont les deux autres prévenus qui ont comparu. Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté ont nié les faits qui les sont reprochés. L’ancien coordinateur du FNDC aux Etats-Unis assure qu’il est en prison à cause de son opposition au 3e mandat d’Alpha Condé. Cependant, il assure que son combat n’a rien de personnel, c’est plutôt des valeurs qu’il défend. « Mon combat n’est pas contre Alpha Condé, je combats pour des valeurs et des principes. Alpha Condé lui-même m’a donné raison en disant qu’il va gouverner autrement désormais… », a-t-il déclaré tout en précisant qu’il est heureux d’avoir passé 100 jours en prison. Cela dit-il lui a permis de comprendre certaines réalités. Son coaccusé lui dit ne pas connaitre les raisons de son arrestation.

Le procès a été renvoyé au 30 décembre 2020 pour les réquisitoires et plaidoiries au grand dam des avocats de la défense qui s’attendaient à une accélération des choses pour enfin déterminer le sort de leurs clients.

Yaya Barry