Souleymane Bah de l’UFDG  sur la sortie de Rachid N’Diaye: «le pouvoir est dans l’optique de décrédibiliser l’UFDG»

0
1314

Depuis la sortie  de Rachid N’diaye, ministre de la communication de Guinée, dans laquelle il disait que l’UFDG a des groupuscules armés, les réactions se multiplient dans les rangs du principal parti d’opposition en Guinée.

Après Fodé Oussou Fofana hier, c’est le responsable de la cellule de  communication de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui réagit ce matin dans  l’émission les grandes gueules de la radio Espace aux propos tenus par le ministre chez nos confrères de TV5.

Pour Souleymane Bah, le pouvoir est en train de dérouler son agenda politique visant à ternir l’image du parti de Cellou Dalein Diallo. Il est selon lui dans une logique qui vise à décrédibiliser son parti (UFDG) et il ne manque pas d’initiatives pour y parvenir. « Avant, il utilisait l’argument selon lequel, l’UFDG est un parti ethnique mais comme c’est avéré que cela n’est pas le cas, on veut montrer maintenant que le parti est violent. C’est dans cette nouvelle démarche que le pouvoir est maintenant », explique-t-il.

Mais cette sortie médiatique n’étonne pas Souleymane Bah qui estime que son parti avait vu le coup venir. « Dans son dernier passage chez les Grandes Gueules, Cellou Dalein Diallo avait fait savoir à l’opinion nationale et internationale qu’une délégation du pouvoir était en route pour la France. L’objectif de cette délégation était de décrédibiliser notre parti en montrant  des photos montées à la presse étrangère et aux autorités françaises. C’est ce qui s’est passé comme en témoigne cette sortie du ministre ».

Ce sont ces pratiques qui obligent le communiquant à poursuivre la lutte politique dit-il en assurant que son moral est au beau fixe.

Selon Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, le parti n’écarte pas la possibilité d’intenter une action en justice contre le ministre.

Dara Bah pour refletguinee

627 90 03 86

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici