Sortie d’Alpha Condé sur le référendum : la réaction du chef de file de l’opposition guinéenne

0
599

Au lendemain de la sortie du président Condé appelant des guinéens à se préparer pour le référendum et les prochaines élections, les réactions fusent de partout aussi bien dans les rangs de la société civile que dans les QG des partis politiques (mouvance et opposition).

Dans le camp présidentiel, on estime que le président s’est exprimé au conditionnel. Chez nos confrères de Jeuneafrique, le premier ministre a indiqué que les consultations continuent avant d’ajouter : « le président de la République a parlé au conditionnel ».

De son coté, l’opposition estime que le doute sur l’intention du président de briguer un mandat de plus est confirmé. Alpha Condé a franchi selon eux le « rubicon ». Mais son chef de file que sa sortie depuis l’étranger de honte le prévient que le peuple ne va pas accepter ce projet.

« Honteux ! À l’étranger, AlphaCondePRG annonce la tenue d’un référendum pour changer la Constitution et sa participation illégale aux élections. Les Guinéens ne toléreront pas ce passage en force anti-démocratique. Les consultations en cours ne sont qu’une mascarade », a écrit le président de l’UFDG sur son compte twitter.

Plusieurs observateurs estiment que les consultations encours dans n’ont plus d’importance car Alpha Condé a déjà pris sa décision.

Pour l’heure, à part la manifestation organisée mardi aux Etats-Unis, aucune action n’est programmée par le FNDC qui se bat pour la défense de la constitution de 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici