Situation tendue à Siguiri : les forces de l’ordre font usage de gaz lacrymogène

0
428

La manifestation des jeunes de Siguiri de ce mardi 14 juillet à été dispersée par les forces de l’ordre à l’aide des tirs de gaz lacrymogène.

Quelques blessés dont deux graves sont enregistrés dans les rangs des manifestants selon une source locale.

Gazés, les manifestants ont trouvé refuge dans les quartiers où ils sont retranchés pour éviter des arrestations.

Sur les pancartes des manifestants qui réclament l’eau, l’électricité et des routes, on peut lire « Non au RPG, Non au troisième mandat». Pour eux, le président Condé n’a pas réalisé ses promesses dans cette ville.

Faut-il le rappeler qu’auparavant des jeunes de Kankan réunis autour du mouvement des jeunes pour l’électrification de la Haute Guinée ont organisé trois grandes manifestations à Kankan pour exiger la construction d’un barrage hydroélectrique dans ce fief du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel.

Dara Bah