Sit-in avorté des opposantes à Kaloum : ce message de Bafoué qui sonne comme « une menace »

0
2497

Ce mercredi, les femmes de l’opposition tenaient à organiser un sit-in devant le ministère de la justice. Objectif attiré l’attention du ministre Cheick Sako sur les cas d’assassinats enregistrés lors des manifestations de l’opposition républicaine. Mais très tôt, le centre-ville a été quadrillé par les forces de sécurité. Ce qui a finalement dissuadé les femmes.  Les forces de l’ordre étaient déterminées à empêcher tout regroupement. Comme peut en témoigner ces propos du directeur national des unités d’intervention de police, général Ansoumane Camara dit Bafoué.

« On ne permettra même qu’elles se regroupent, si par hasard elles venaient par groupe on a un dispositif à ne pas franchir. Vous (cameramans et journalistes) vous allez les voir, elles sont en train de nous terrasser et nous marcher dessus .Ça sera après nous, sinon ce n’est pas possible ».

Heureusement les femmes ont renoncé. Tant mieux pour la paix.

L. Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici