Reunion du comité de suivi : « Nous n’avons pas le droit de trahir l’espoir des citoyens guinéens » dit le Général Bouréma Condé

0
1052

Après plusieurs mois d’inactivité, les membres du comité de suivi du dernier accord politique étaient reunis ce vendredi au ministère de l’Administration du territoire. Au delà de sa mission de veiller à l’application intégrale de l’accord politique du 12 octobre 2016, ce comité doit aussi régler le contentieux né des dernières élections communales conformément aux instructions du chef de l’Etat. Ces instructions sont données lors de son entretien avec le chef de file de l’opposition. Le président du comité de suivi fait du règlement du différend électoral sa priorité.« Le différend post électoral qui a créé vous vous en souvenez pas mal de remous sociaux mérite qu’on attache un intérêt particulier. Il faudrait qu’on trouve la solution. Nous n’avons pas le droit de trahir l’espoir des Guinéens qui aspirent tous à la paix et à la stabilité. » a dit général Bouréma Condé
Pour y parvenir, le ministre de l’Administration compte mettre les pieds sur l’étrier.
« Nous sommes entendus que les réunions du comité de suivi ne seront plus espacées. Elles se tiendront le plus régulièrement possible. Il y va de la vitesse dans la résolution que nous voulons imprimer à nos travaux. »
Le comité va se réunir de nouveau le mardi prochain avec cette fois des débats de fond.

L. Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici