Reprise du dialogue: Le Gouvernement oppose une fin de non-recevoir à l’inter-coalition

0
111

Le 30 décembre dernier, coalition composée de l’ANAD, du RPG ARC-EN-CIEL, du FNDC politique  et FFP a dans une déclaration rejetée les conclusions du cadre de dialogue qu’elle a boudé. Elle a qualifié ce cadre de dialogue d’un séminaire. L’inter-coalition a demandé la reprise le dialogue. Certains acteurs politiques souhaitent même que ce dialogue soit délocalisé hors du pays. En conférence de Presse ce jeudi, le ministre porte-parole du gouvernement leur a apporté une réponse seche.

« Le Processus qui vient de s’achever en Guinée est derrière nous, parceque les sujets ont été débattus avec nos partenaires de la CEDEAO,  les accords se sont normalisés. Je pense qu’il faut se résoudre à aller de l’avant, à travailler pour la mise en œuvre de ce qui est obtenu dans le cadre de dialogue. c’est ce qui est fondamental pour notre pays et c’est sur ça que nous travaillons. » a indiqué Ousmane Gaoual Diallo

Le ministre porte-parole du gouvernement était entouré du ministre secrétaire général de la Présidence de la République et le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation