Prorogation du mandat du parlement: les députés de l’UFDG vont-ils continuer à siéger?

0
1031

En principe le mandat de la 8eme législature a expiré depuis le 13 janvier dernier. Mais faute d’organisation des élections législatives et pour éviter le vide juridique, le président Alpha Condé après avoir saisi la cour constitutionnelle a décidé de proroger le mandat de l’actuelle Assemblée nationale. Mais face à cette situation que va faire le principal parti d’opposition? Va-t-il  ou non siéger? Votre quotidien électronique a posé ses questions au président du groupe parlementaire des «  Libéraux Démocrates » et premier vice-président du parti dirigé par le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

Pour le numéro 2 de l’UFDG aucune décision n’est encore prise. « Le mandat des députés est arrivé à expiration. Il faut faire quoi parce qu’il y’a deux cas de figure. Soit on laisse monsieur Alpha Condé gérer l’exécutif et le parlement ensemble. Donc il gère par ordonnance ou pour combler le vide juridique nous restons là pour continuer à siéger. Maintenant quelle est la position de l’UFDG ? Je vais vous dire clairement que cette position n’est pas encore prise. Nous sommes un grand parti nous ne prenons pas des décisions dans l’émotion. Nous avons mis en place une commission qui va réfléchir. Quel est l’intérêt de l’UFDG. Est ce qu’on doit siéger? Si on doit siéger quels sont les avantages et les inconvénients? Si on ne doit pas siéger quels sont les avantages et les inconvénients? Il ne faut pas oublier qu’on est député c’est parce qu’on a des militants. L’avis de nos militants compte »,  insisté Dr Fodé Oussou Fofana.

Aujourd’hui la pression s’accentue sur les députés de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Beaucoup des  militants leur demandent de ne pas siéger dans un parlement illégitime. Ce, pour ne pas cautionner un éventuel report de la présidentielle de 2020.

Ousmane Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici