Présidentielle en Guinée : les États-Unis préoccupés par le manque de « transparence»

0
587

Après l’Union Européenne, la France et autres, c’est au tour des États-Unis de s’exprimer sur le scrutin présidentiel du 18 octobre dernier. Selon les résultats provisoires publiés par la CENI, Alpha Condé est réélu dès le premier tour. Les États-Unis ont pris acte de la publication de ces résultats. Cependant ils sont préoccupés par les questions soulevées par les observateurs électoraux et la société civile sur le manque de transparence dans la compilation des votes et les incohérences entre les résultats annoncés et les procès verbaux des bureaux de vote.