Poursuite des arrestations: Cellou Dalein charge le président Alpha Condé

0
469

En Guinée, les arrestations dans les rangs du Front National pour la Défense de la Constitution continuent malgré la trêve observée par le mouvement opposé à la nouvelle constitution en raison de la pandémie. Le dernier cas en date a lieu ce jeudi 7 mai.

Saikou Yaya Diallo, activiste des droits de l’Homme et membre du FNDC a été mis aux arrêts à Hamdallaye, commune de Ratoma, par des agents de la DPJ ( Direction de la Police Judiciaire) selon les témoins. Un fait qui n’est pas isolé selon Cellou Dalein Diallo. Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et membre du FNDC rappelle que plusieurs autres opposants croupissent en prison.

«Après l’arrestation de Foniké Menguè, les rafles et la déportation à Kankan de 44 ressortissants de la Forêt, c’est aujourd’hui Saikou Yaya Diallo qui a été kidnappé à Conakry», dénonce le président de l’UFDG sur son fil Twitter.

Pour le principal opposant au régime d’Alpha Condé, l’actuel locataire de Sekhoutoureyah est plus préoccupé à éteindre l’opposition qu’à lutter contre le covid-19 qui a touché près de 2000 personnes et fait plus de dix morts. « Alpha Condé est plus préoccupé par l’élimination du FNDC que par l’éradication du #Coronavirus», regrette l’ancien premier ministre.

Sur le terrain, le FNDC n’organise pas de manifestations en raison de la pandémie mais il poursuit la lutte devant les juridictions. Il vient de saisir à travers un pool d’avocats la cour pénale internationale pour l’ouverture d’une enquête sur les violations des droits humains et les répressions politiques en Guinée.

Dara Bah, refletguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici