Port obligatoire de masque à Kindia : le maire revient sur sa décision relative à l’amende

10
483

La semaine dernière, le maire de la commune urbaine de Kindia avait pris la décision d’imposer une amende de 500 000 francs guinéens à quiconque sera arrêté sans masque dans les lieux publics. Mamadouba Bangoura en plus de cette amende demandait également un emprisonnement pendant 72 heures. Mais ce lundi 8 juin, une manifestation a éclatée après l’interpellation de quelques citoyens par les forces de l’ordre. Une manifestation qui a obligé le maire à revenir sur sa décision.

« Personne ne va payer 500 000, nous avons décidé de revenir sur cette décision. Notre parole n’est pas une montagne….», se justifie le maire qui réclamait 500 mille alors que sur le plan national l’amende pour le non port de masque est fixée à 30 000 par le gouvernement.

A noter qu’après Conakry, c’est Kindia qui compte le plus grand nombre de cas confirmés au Covid-19 en Guinée. Contrairement aux autres préfectures des décès ont été enregistrés à Kindia. C’est pour donc briser la chaîne de contamination que les autorités locales multiplient les actions sur place.

Dara, refletguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici