Ouverture du procès de « Grenade » : voici la ligne de défense de l’accusé

0
1567
Après 11 mois de détention, Aboubacar Diallo dit “Grénade” était ce matin à la barre devant le tribunal de première instance de Dixinn. Il est accusé de tentative de meurtre et  de détention illégale d’armes.
Devant le juge, le jeune militant de l’UFDG a nié les faits qui lui sont reprochés. 
”  je n’ai jamais tenu une arme. Mon parti (UFDG) n’accepte jamais  ces genres de chose », se défend Boubacar Diallo.
“Ils m’ont remis cette arme à la gendarmerie” ajoute -t-il.
Le président du tribunal a brandi des  photos où l’accusé était en uniforme militaire.
 « Je ne savais pas que c’était interdit par la loi. Je ne porte pas ses tenus pour faire la violence” affirme Aboubacar Diallo.
Pour lui, si quelqu’un devrait être devant le tribunal c’est le gendarme qui l’a tiré dessus et non lui.
Ousmane Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici