Nouveau gouvernement : A peine nommé, Mouctar Diallo déjà limogé ( décret)

0
478

Le président Alpha Condé continue de meubler la nouvelle équipe gouvernementale. Il a pris ce mercredi 27 janvier un décret à travers lequel il a nommé plusieurs ministres. Mais ce qui a retenu l’attention c’est le limogeage du ministre Mouctar Diallo jusque-là chef du département de la jeunesse et de l’emploi jeunes. Il a été enlevé de ce poste pour une destination inconnue. Pourtant, un précédent décret le confirmait à ce poste mais au lendemain de sa publication, il a selon selon plusieurs sources indiqué qu’il méritait mieux au regard du travail qu’il a effectué pour permettre à Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Il aurait même été reçu par le président Alpha Condé. Ce mercredi donc il quitte ce poste. C’est Assiatou Baldé qui aura la charge de gérer désormais ce département.

L’ancien porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, qui occupait le département des transports change de département. Il est nommé ministre d’État, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

La liste des nouveaux ministres nommés ou confirmés dans le décret lu sur les antennes des médias publics :

Ministre d’État, ministre de l’environnement, des eaux et forêts, Monsieur Oye Guilavogui.

Ministre d’État, ministre de l’enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, Monsieur Aboubacar Sylla, précédemment ministre des transports.

Ministre des postes, télécommunications et de l’économie numérique, Monsieur Said Oumar Koulibaly.

Ministre du commerce, Madame Mariame Camara, précédemment ministre de l’agriculture.

Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune, Madame Assiatou Baldé, précédemment ministre conseillère à la présidence de la République.

Ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, Monsieur Frédéric Loua.

Ministre de l’information et de la communication, Monsieur Amara Somparé.

Ministre des transports, Monsieur Mohamed Keita, précédemment ambassadeur de la Guinée en Russie.

Ministre en charge des investissements et des partenariats publics-privés, Monsieur Gabriel Curtis.

Ministre des hydrocarbures, Monsieur Zakaria Koulibaly.

Ministre de la culture et du patrimoine historique, Madame Sona Konaté.

Ministre de l’action sociale et de l’enfance, Madame Aissata Daffé, ancienne députée.

Refletguinee