Nomination de Kassory: ce qu’en pense le président de l’UPG

27
1061

Comme annoncé précédemment, Ibrahima Kassory Fofana a été nommé hier premier ministre, chef du gouvernement par le président Condé. Le décret a été lu ce lundi 22 mai 2018 . Après cette nomination, on assiste à une avalanche de réactions. Parmi ces réactions, il y’a celle du président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG). Pour Me Alfred Mathos, le président de la République a fait un bon choix.
« C’est un technicien hors pair ca il faut le reconnaitre,  il a un portefeuille relationnel qui peut beaucoup apporter à la Guinée. Finalement c’est un bon choix parce que quand vous regardez un peu tous ceux qui étaient sur la liste je crois que c’est celui qui s’inscrit dans la continuité, qui était déjà aux affaires et pas n’importe où, dans un point névralgique. Il connait l’Etat. Il connait l’administration. »
Mais selon le président de l’UPG pour que le nouveau premier ministre puisse donner le maximum de lui, il faudrait qu’il ait les mains libres.
« Le problème de la primature est un problème de coudées franches. Il faudrait que le premier ministre ait les coudées franches pour pouvoir exercer son devoir de technicien et de politicien. Un poste ministériel est un poste hautement politique. »
La nomination de l’ancien ministre d’Etat chargé des investissements et partenariat public et privé suscite beaucoup d’espoir chez plusieurs Guinéens. Reste à savoir s’il saura relever les défis du moment qui sont entre autre, la lutte contre le chômage, la crise politique.

Ousmane Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici