Me Alfred Mathos à ses détracteurs :” nous n’avons pas le titre foncier de l’UPG pour en faire ce que nous voulons”

0
269

Depuis un certain moment, une crise mine le parti de l’Union pour le Progrès de la Guinée, le parti de feu Jean Marie Doré. Des querelles de leaderchip opposent Me Jean Afred Mathos élu lors d’un congrès ordinaire pour un mandat de 4 ans à Jacques Bonimi, élu lors d’un mandat extraordinaire. Ce dernier, revendique la présidence de l’UPG. Invité de l’émission ” le perroquet”, voici ce qu’a déclaré Me Jean Alfred Mathos

” On ne se nourrit pas de ses rêves. Je dis et je répète, nous avons fait cette commémoration le week-end dernier au siège de l’UPG, c’est un symbole. Nous avons un comité de médiation, ceux qu’ont crée l’UPG existent encore. Ils ont demandé toutes les parties, tous les protagonistes, Jacques Bonimi, Henry Pkogomou et moi-même de se retrouver . Nous n’avons pas le titre foncier de l’UPG pour en faire ce que nous voulons. Ceux qui se déclarent président de l’UPG ça n’engage qu’eux. Moi je dis et je répète, légalement je suis élu pour un mandat de 4 ans et mon mandat arrive à expiration. Le président légal aujourd’hui de l’UPG est Me Jean Alfred Mathos».

MLB, Refletguinee
654 08 96 97