Marche blanche des femmes : Alpha Condé dans le viseur des opposantes

1
494

Les militantes de l’opposition guinéenne ainsi que les  femmes députés de l’UDFG viennent de terminer leur marche blanche qui était partie du carrefour Concasseur pour le rondpoint de Bambeto.  Cette marche s’est déroulée sans incidents majeurs.  Et dans les discours des unes et des autres, l’injustice et l’impunité ont été dénoncées. A un niveau ultime, Alpha Condé a été présenté comme l’incarnation de ces fléaux.  

Arrivées au rondpoint de Bambeto, elles scandaient les mêmes slogans  du départ : «  justice zéro, Alpha zéro, A bas la mauvaise gouvernance  ».

Dans la foulée, Baldé Rouguiatou, membre du bureau national  du Bloc Liberal  a déclaré : «  nous exhortons le président de la république, le gouvernement, ainsi que les responsables de l’appareil judiciaire à faire toute la lumière sur les violences politiques dans notre pays…. nous disons non à la violence, non aux arrestations arbitraires, non aux détentions illégales, non à l’injustice, non à l’impunité… »

Ensuite, il est revenu à l’honorable Tata de mettre en garde le président de la république. « Pr Alpha Condé, Dieu a fait que vous soyez le président de la République, le président de tous les Guinéens et de toutes les Guinéennes. Nous voulons la justice pour nos enfants, trop c’est tro !. Si le Pr. Alpha refuse de nous montrer  ceux qui ont tué nos enfants, nous allons le chasser de ce pouvoir ».

Ledjely.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici