Lutte contre la corruption : Dansa Kourouma fait une demande à Kassory Fofana

0
960

Selon l’article 36 de la constitution guinéenne les ministres ont l’obligation de déclarer leurs biens avant leur entrée en fonction. Sauf que Ibrahima Kassory Fofana récemment nommé a pris fonctions le 24 mai dernier sans pour autant déclarer ses biens à la cour constitutionnelle. Cette violation de la constitution a provoqué l’ire du président du conseil national des organisations de la société civile. Dansa Kourouma demande à Kassory Fofana de rectifier rapidement le tir.
« Nous demandons au premier ministre Kassory Fofana qui est en train de susciter de l’espoir de s’acquitter de cette obligation constitutionnelle . C’est une exigence, ça ne se négocie pas. Si on est premier ministre, c’est parce que il y’a une constitution. Nous lui demandons de déclarer ses biens avant la composition du nouveau gouvernement. Si le combat de M. Kassory Fofana c’est tolérance zéro contre la corruption. L’un des boucliers prévus par la constitution de lutter contre la corruption c’est la déclaration des biens. »
Pour une question de cohérence, Kassory Fofana devrait déclarer ses biens quand on sait que l’homme s’est engagé de mener un combat sans merci contre la corruption.

Abdoulaye Kourouma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici