Les jeunes de l’axe ne sont pas des gibiers ( Par Louda Baldé)

0
117

Non, les jeunes de Guinee plus particulièrement ceux de l’Axe ne sont pas des gibiers ! Ce sont des guinéens qui ne demandent qu’à jouir de leur droit légitime et inaliénable de dire non quand un acte de gouvernance ne les convient pas. Qu’on le veuille ou non ce sont des combattants de la démocratie dans notre pays. En aucun cas ils ne doivent mourir pour avoir usé de leur droit de dire non à un prince dont la gouvernance suscite de l’inquiétude.
Nos forces de défense et de sécurité n’ont pas à utiliser des armes létales contre une population civile désarmée. C’est une honte de remarquer encore que des guinéens continuent d’ôter la vie à d’autres guinéens à cause d’un pouvoir éphémère. Nous n’apprenons pas de nos erreurs antérieures et c’est pourquoi nous les reprenons à tout moment.
Une jeunes âme encore vient injustement d’être arrachées à l’affection de sa famille et du peuple de Guinée sans appel officiel à une manifestation Cela n’est pas normal. A ce stade il urge de rectifier le tir. Le pays n’a pas besoin de ça, surtout sous une transition dont l’avènement à suscité l’espoir d’un réel changement de système. Aujourd’hui qu’on le dise ou pas, le sentiment qui anime une frange importante de guinéens vis-à-vis de cette transition reste le DÉSESPOIR. On pouvait éviter ça. On pouvait éviter que le sang de nos braves jeunes de Guinee et de l’Axe ne coule à nouveau sur le sol guinéen. Le simple fait d’accepter de se retrouver sincèrement autour d’une table de dialogue pouvait nous faire l’économie d’une telle violence.
Alors vivement l’ouverture d’un dialogue afin de redonner à cette transition la confiance perdue.
En attendant les militants et sympathisants du P.U.R sont appelés à répondre massivement à la manifestation Pacifique du 5 septembre 2022, encore une fois si les forces de l’ordre répriment la manifestation alors replier et observer une ville morte

Louda Baldé,
Président du P.U.R