Justice : le maire de Matam et son adjoint placés sous contrôle judiciaire

0
395

On vous l’annoncait dans nos précédents articles, le maire de Matam et son adjoint ont des ennuis judiciaires depuis quelques jours. Les responsables de la société dénommée Étoile Émergente qui les accusent d’escroquerie et entrave à la libre compétition dans la délivrance des marchés ont porté plainte contre eux.

Après quelques jours de privation de liberté, ils sont enfin libres. Le juge vient de les placer sous contrôle judiciaire. « Le juge déterminera dans une ordonnance les jours pendant lesquels ils doivent émarger pour justifier leur présence et remplir les obligations de ce contrôle judiciaire», a indiqué Me Alseny Aissata Diallo, l’un des avocats.

Isamel Condé et Seydou Sackho rentrent à la maison. C’est une petite victoire pour les élus locaux.

Dara Bah