Justice: Que va faire Moussa Yero après sa condamnation en première instance pour diffamation?

11
1235

Le Tribunal de Première Instance de Dixinn a rendu son verdict jeudi 3 janvier 2019 dans l’affaire opposant la journaliste Moussa Yero Bah à Mamadou Oury Baldé. L’activiste des droits de l’homme a été reconnue coupable de diffamation par voie de presse. Le tribunal condamne notre consœur au paiement d’une amande d’un million de francs guinéens au tribunal, et au paiement de 25 millions de francs guinéens au titre des dommages et intérêts pour le plaignant.

Convaincu que le droit n’a pas été dit en première instance, l’avocat de la journaliste se tourne vers la cour d’appel pour infirmer cette décision rendue par le tribunal correctionnel.

 « Nous rejetons la décision et nous la combattons par toutes les voies légales prévues par la loi pour le triomphe du droit et de l’État de droit et pour le respect de la liberté d’expression qui est consacrée par notre constitution. La décision est déjà frappée d’appel. La bataille judiciaire ne fait que commencer, elle ne s’arrêtera que lorsque Moussa Yero Bah sera innocentée des faits articulés à son encontre », a déclaré Me Salifou Beavogui.
C’est donc une nouvelle bataille qui vient d’être engagée entre les deux parties.
A suivre!
Refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici