Journée ville morte de l’opposition: ce qu’en pense le parti au pouvoir

26
1896

« Si on pouvait transformer les 365 jours de l’année en ville morte, l’opposition allait signer ça ».dixit Sidiki Touré du RPG Arc-en-ciel.

Réunis en plénière le jeudi 08 mars 2018 au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), les membres de l’opposition républicaine ont appelé leurs militants à observer  lundi une journée ville morte. Pas seulement, ils vont aussi organiser une série de manifestations à partir de mercredi prochain. La réclamation reste la même, exiger la publication des vrais résultats des élections communales du 04 février dernier. Le parti au pouvoir dénonce cette attitude des opposants. Pour son responsable de communication, Sidiki Touré, le moment n’est pas opportun pour organiser des marches.
« Honnêtement le moment n’est pas opportun pour parler actuellement de quoi que ce soit en Guinée compte tenu du climat social. Ce n’est pas du tout intelligent, ce n’est pas du tout patriote de penser à quelques évènements que ce soit à l’heure-là tant que la situation ne trouve pas solution. Mais si on pouvait transformer les 365jours de l’année en ville morte, l’opposition allait signer ça  ».
Au lieu d’organiser des manifestations, voici c’est que le responsable de communication du RPG Arc-en-ciel demande aux opposants.
« Ils devraient s’impliquer pour au moins proposer des solutions ».

ML Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici