Interdiction des motos taxi à Kaloum : le ministre de la sécurité fait un rétropédalage

11
1164

Le jeudi dernier au sortir d’une réunion avec les différents acteurs des transports, le ministre  de la sécurité avait annoncé l’interdiction de la circulation des moto-taxis à Kaloum, le centre administratif du pays. Cette décision devrait rentrer en vigueur le lundi 25 juin 2018. Mais  contre toute attente Alpha Ibrahima Keira, est revenu sur sa décision ce samedi, du moins temporairement. En lieu et place du 25 juin, elle va s’appliquer à partir du 01 août 2018. Les raisons invoquées par le ministre, les examens qui se tiennent actuellement dans le pays.

« Depuis hier, nous avons été informés officiellement du début des examens nationaux. Quand on sait que beaucoup d’élèves vont se rendre dans les centre d’examens dans la commune de Kaloum et si éventuellement il y’a des embouteillages comme c’est l’habitude .Il y’a beaucoup qui seraient en retard et qui seraient  tentés  de prendre des motos  taxi pour ne pas rater les épreuves. Pour être pro actif et évité les pertes en la matière, le ministère qui est au service du peuple a décidé de suspendre le dispositif. Il rentrera en vigueur le 1er août 2018 », a affirmé Alpha Ibrahima Keira

A rappeler que ce n’est pas la première fois que le ministère de la sécurité interdit la circulation des motos taxi à Kaloum mais cette interdiction n’a jamais été respectée.

Alpha Baldé

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici