Guinée : plusieurs proches de Dalein en semi-liberté

0
135

En détention depuis plusieurs mois, Ibrahima Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Mamadou Cellou Baldé et Abdoulaye Bah, tous malades vont sortir de la prison. La justice guinéenne a décidé de les octroyer une semi-liberté surveillée .

« Ibrahima Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Mamadou Cellou Baldé et Abdoulaye Bah en séjour médical prolongé au CHU Ignace Deen, sont placés en régime de liberté semi-surveillée pour des raisons de santé, assorti des obligations suivantes : poursuivre les traitements prescrits par leurs médecins personnels ; déférer à toute réquisition de l’administration pénitentiaire ; ne pas sortir de la ville de Conakry sans autorisation préalable de l’administration pénitentiaire.
Toute violation des obligations liées à ces régimes entraîne de plein droit sa révocation,» Peut-on lire dans le communiqué diffusé dans les médias publics.