Guinée : plusieurs militants du FNDC libérés

0
355

C’est une bonne nouvelle pour les militants du Front National pour la Défense de la Constitution. Parmi les 42 citoyens mis aux arrêts au lendemain du double scrutin du 22 mars dernier à N’Zérékoré, 35 ont été remis en liberté ce lundi 28 septembre 2020.

L’information est donnée par une source proche du mouvement opposé au troisième mandat et au changement de la constitution.

Cette libération intervient à la veille d’une manifestation interdite du FNDC. Arrêtés à N’Zérékoré, ces opposants étaient détenus à Kankan.

Mariama Sylla, Refletguinee