Guinée : l’opposition appelle à une journée ville morte le 12 mars

11
944

Des leaders de l’opposition guinéenne se sont retrouvés au cours d’une plénière, ce jeudi 8 mars, au quartier général (QG) de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l’opposition. Plusieurs décisions ont été prises par Cellou Dalein et ses pairs au cours de cette rencontre.

N’ayant pas obtenu gain de cause quant à sa demande de confrontation des résultats à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les leaders politiques de l’opposition appellent, une fois encore, à des nouvelles protestations : une journée ville le lundi 12 mars. Suivront, deux jours après, des manifestations de rue à travers le pays, a précisé Alhousseny Makanéra Kaké, porte-parole de circonstance de l’opposition.

Les opposants entendent durcir le ton contre « un manque de volonté de la CENI » quant à la confrontation des résultats des élections communales du 4 février dernier.

MYD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici