Guinée : le leader de l’UFDG dénonce le muselement de la presse par le pouvoir

0
340

L’humanité célèbre ce dimanche 3 mai 2020 la journée internationale de le liberté de la presse. En Guinée comme dans plusieurs autres pays, aucune cérémonie n’est prévue en raison de la pandémie du Covid-19. Les réseaux sociaux et les autres canaux de communication sont donc utilisés pour véhiculer les messages.

A cette occasion, le président de l’UFDG, principal opposant au régime en place a pris la parole pour dénoncer ce qu’il qualifie de muselement de la presse en Guinée. «La journée de la liberté de la presse me donne l’opportunité de condamner le musèlement de la presse dans notre pays où les entraves à la liberté d’expression se sont multipliées cette année», s’indigne Cellou Dalein Diallo.

Le président de l’union des Forces Démocratiques de Guinée a ensuite félicité la presse guinéenne pour sa résilience et sa constance dans la promotion de la démocratie et de l’Etat de droit.

Dara Bah, refletguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici