Guinée: le gouvernement reconsidère sa position sur le statut d’Aboubacar Soumah au sein du SLECG

1
1669
Aboubacar Soumah

L’Etat vient de rectifier la correspondance adressée à Aboubacar Soumah l’invitant à une réunion en vue de former la commission qui va se pencher sur les négociations pour les 8 millions comme salaire de base pour les enseignants en mentionnant secrétaire général du SLECG. Un acte qui met fin à toute incertitude sur la légitimité du syndicaliste. “Une autre victoire du SLECG, l’Inspecteur Général du Travail, Alia Camara, vient de changer la lettre adressée au Secrétaire Général du SLECG en respectant cette fois-ci la forme”, peut-on lire sur la page du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG).

Pour rappel, le syndicaliste avait menacé de déclencher une grève générale et illimitée plus tard le 25 mai si le gouvernement ne le reconnaissait pas comme secrétaire générale du SLECG.

Ci-dessous la correspondance:

Dara Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici