Guinée : le FNDC ne va pas braver l’interdiction de la manifestation du 8 juillet

0
425

Le Front National pour la Défense de la Constitution a pris la décision de ne pas braver l’interdiction de manifester le 8 juillet à Conakry à l’issue d’une plénière ténue ce matin à Conakry.

Les opposants qui ont pris acte de l’interdiction de leur manifestation projettent désormais une autre le 20 du même mois.

A travers cette marche, ils vont selon Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du FNDC, demandé le départ d’Alpha Condé.

« Le FNDC appelle le peuple de Guinée et toutes les forces vives de la nation, à une manifestation sans précédent le 20 juillet 2020 pour exiger le départ de M. Alpha CONDE en vue de rétablir lordre constitutionnel»

Refletguinee