Urgent: la grève des enseignants suspendue

1
962

Comme annoncé en début de soirée par refletfuinee.com dans  un précédent article, le gouvernement et le syndicat ont trouvé un accord qui a été paraphé tard la nuit au Palais du peuple ce mardi 13 mars. La suspension de la grève a été annoncée sur place par Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG à l’issue de la signature du protocole d’accord.

Les syndicalistes ont obtenu gain de cause en ce qui concerne certaines de leurs revendications comme vous le constaterez dans les cinq grandes lignes de l’accord.

1- Levée de la suspension du Secrétaire Général du SLECG  Aboubacar Soumah et payement de ses arriérés de salaire.

2-Les 30% restants seront payés comme suit : fin mars 2018 avec effet rétroactif à compter du 1er janvier 2018 pour les enseignants en activité. Novembre et décembre 2017 pour les retraités.

3-Du 02 au 25 mai 2018, des négociations vont démarrer sur le salaire de base des enseignants que le syndicalistes souhaitent voir à huit millions de francs guinéens.

4-Les enseignants mutés ou demis de leurs fonctions à cause de la grève, doivent être remis dans leurs droits. Personne ne sera sanctionné ou poursuivie pour participation à la grève.

5- La grève suspendue.

Les cours vont donc reprendre dès demain sur toute l’étendue du territoire après un mois d’interruption.

Dara Bah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici