Grâce présidentielle accordée à Fatou Badiar et cie: quel rôle a joué Bah Oury?

0
1103
Après plus de 7 ans  en prison, Fatou Badiar, Mamadou Alpha et Almamy Aguibou ont été libérés ce mercredi 02 janvier. Condamnés à des peines lourdes dans l’affaire dite « attaque du domicile du chef de l’Etat Alpha Condé en 2011» , ils ont bénéficié le 31 décembre 2018 d’une grâce présidentielle. BAH Oury, lui même jugé par contumace et condamné dans cette affaire avant de bénéficier la grâce présidentielle en fin de 2015 s’est félicité de ce geste du président de la République.
” l’année dernière au mois de janvier 2018 j’ai exprimé mes vœux   pour que Fatou Badiar, Mamadou Alpha, Almamy Aguibou Alpha Oumar Boffa dit AOB et Jean Guilavogui puissent recouvrer leurs libertés. Donc je me félicite à la fin de l’année 2018 que trois d’entre eux aient bénéficié de la grâce présidentielle qui leur permet de recouvrer leurs libertés. Bien entendu  il reste deux  mais comme on dit même Dieu n’a pas crée l’univers en un seul jour. Chaque chose à son temps. Pour ceux qui ne sont pas encore libres on espère que le moment viendra eux aussi ils pourront être auprés de leurs familles.”
Une question taraude bon nombre d’esprits, quel rôle a joué Bah Oury dans cette grâce présidentielle. Le principal intéressé répond avec modestie.
 “C’est parti d’un combat . Parce que Vous savez  on a traversé des épreuves. Je n’ai jamais oublié ceux qui étaient emprisonnés. Donc c’était une question de cohérence et disons d’engagement moral de ma part. Je fais ce que je peux. Je ne dis pas que je suis à la base de cette grâce . Je me félicite et je remercie tous ceux et toutes celles qui ont contribué de près ou de loin pour madame Fatou Badiar, Almamy Aguibou et Mamadou Alpha puissent être en liberes aujourd’hui.”
Alpha Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici