Gouvernance : la société civile se dote d’un nouvel instrument

9
632

Ce lundi, la société civile a lancé  les activités de l’observatoire citoyen de la Gouvernance et de la Redevabilité. Une structure qui se veut indépendante. Elle est composée des universitaires, des consultants. Dentegué en sosso aura pour mission de faire des recherches et d’analyse des stratégies de politique de développement nationale et locale.

« Nous avons estimé que l’Etat fait beaucoup d’efforts en mettant en place des programmes et des stratégies pour assurer le développement du pays. Mais malheureusement malgré ces efforts, les populations ne sont pas informées de ce qui se fait. Parfois elles ne sont pas consultées dans  la définition de ces programmes. Donc l’observatoire s’attaque à la problématique de la bonne gouvernance par trois facteurs clés que nous allons aborder : l’intégrité, la transparence et la notion de redevabilité. »  a affirmé Dansa Kourouma l’un des initiateurs de cet observatoire.

L’observatoire citoyen de la gouvernance et de la redevabilité va aussi produire des rapports dans  plusieurs domaines comme le suivi des marchés publics et le marché politique. Cet observatoire est soutenu par plusieurs institutions internationales comme le PNUD et l’UNICEF.

Alpha Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici