Gastronomie : l’EGG livre sa 5èmepromotion sur le marché de l’emploi

0
1829

L’Ecole Guinéenne de Gastronomie « EGG » crée le 22 septembre 2016 et sis à Kipé non loin de la T2, a livré sa cinquième promotion ce samedi 14 avril 2018. Ce sont 20 filles et un garçon, qui ont reçu leurs sésames après trois (3) mois de formation. La fondatrice de l’école et formatrice en art culinaire, Madame Yaya Barry ainsi que les heureux récipiendaires se disent satisfaits de l’exploit et du résultat obtenu dans l’apprentissage. Désormais les différents concernés savent tous faire les mets du continent et d’ailleurs.

Au cours de cette cérémonie qui a réuni autorités de l’école, parents d’élèves, anciens apprenants de l’EGG et autres invités, la responsable des lieux n’a pas pu retenir son émotion : « c’est pour moi un sentiment de satisfaction et de fierté. J’ai été la première à ouvrir une école de gastronomie en Guinée et à amener ce concept avec une formation en art culinaire, que j’ai bien voulu partager avec les jeunes guinéens. A ce jour j’ai formé au moins plus de 200 jeunes, qui étaient sans emploi et qui ne faisaient pas du tout la pratique par ce que ça n’existait pas. Ils ont fait avant ici des écoles hôtelières, mais ils n’ont pas fait de pratique, hors chez moi, c’est 90% de pratique. Par mois ils font douze (12) pâtisseries et douze (12) plats (cuisine d’ici et d’ailleurs) et surtout la gastronomie française qui est la meilleure cuisine au monde» , dira celle qui a appris la marmite en France.

Unique garçon de la 5ème promotion de l’Ecole Guinéenne de Gastronomie à recevoir son attestation, Alpha Oumar Barry est revenu sur ce qu’il est désormais capable de faire en cuisine, avant d’inviter les hommes à s’intéresser au métier : « nous avons appris beaucoup de choses, que ça soit en pâtisserie ou en cuisine. Notre cheffe nous a montré une multitude de recettes. Personnellement, aujourd’hui je peux faire des gâteaux de gammes variées et plusieurs autres choses de je ne finirais de citer ici. J’invite aussi les hommes à venir apprendre la cuisine car elle est importante », fait remarquer le sieur qui se dit maintenant, « prêt à affronter le marché de l’emploi ».

Les filles et femmes de la promotion sortante aussi n’ont pas taries d’éloges à en faveur de l’EGG et de ses formateurs : « quand je suis venue là, je ne connaissais absolument rien en gastronomie, je n’avais aucune base. Mais aujourd’hui, je suis heureuse. L’avantage que nous avons eu est qu’il n’y a que des cours pratiques presque. Il y a l’équipement qu’il faut, en plus elle nous apprend à se conduire, comment se comporter avec les clients, c’est vraiment super », conclut Diaka Kanté.

Madame Yaya Barry n’est pas prête à baisser les armes dans son noble combat, qui est celui de former et d’occuper la jeunesse guinéenne. La 5ème promotion sort avec la certitude de décrocher son premier stage dans le restaurant de la fondatrice de l’EGG (KAMY RESTAURANT), pendant que la 6èmepromotion tant vers la fin de cycle. Les futurs candidats de la 7ème promotion aussi peuvent s’y lancer en contactant les +224 622 63 97 51/ 661 45 37 25 ou sur kamyegg@gmail.com.

ASD 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici