France: Mohamed Bayo condamné à deux mois de prison

0
59

Arrêté pour conduite en état d’ivresse en octobre 2021, le joueur de Clermont Mohamed Bayo a été condamné ce mercredi à deux mois de prison avec sursis, 4.000 euros d’amende et une suspension de permis.

Jugé pour « conduite en état d’ivresse » et « blessures involontaires », Mohamed Bayo a été condamné ce mercredi à une peine de prison de deux mois avec sursis, une amende de 4.000 euros et une suspension de permis. Initialement prévue en juin prochain, l’audience de Bayo s’est finalement tenue en avril, le joueur ayant accepté la peine proposée par le parquet, lui évitant ainsi une sentence plus lourde.

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit du 24 octobre 2021. Le lendemain de la défaite de Clermont à Nantes (2-1), Mohamed Bayo grille un feu tricolore et provoque un accident avec un autre véhicule à Chamalières (Puy-de-Dôme). Le test d’alcoolémie se révélant positif, le buteur clermontois est placé en garde à vue pour “délit de fuite” et “conduite en état d’ivresse”.

Sa deuxième condamnation pour conduite en état d’ivresse

Ce n’est pas la première fois que le buteur de 23 ans se présente façe à la justice pour une affaire de conduite en état d’ivresse. En 2019, Bayo est condamné à suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière et à une suspension de permis pour cette même raison. Il a donc été jugé en état de récidive ce mercredi.

Rmcsport