Exclusif: Jean Alfred Mathos (UPG) à Cellou Dalein: « on ne peut demander le départ d’un président légalement élu »

1
1622

Le lundi dernier à l’occasion de l’enterrement du jeune tué lors de la dernière ville morte organisée par l’opposition républicaine , le président de l’UFDG a demandé le départ du chef de l’Etat Alpha Condé ,Seul moyen selon lui ,de mettre fin aux assassinats dont sont victimes ses militants. On ne peut pas demander le départ d’un président légalement élu fait remarquer le président de l’Union pour le Progrès de la Guinée(UPG).

Le discours tenu ce lundi 05 mars à Bambéto par le chef de file de l’opposition passe mal chez plusieurs leaders politiques. C’est le cas de Me Jean Alfred Mathos, président de l’UPG. Pour lui, il est impossible de demander le départ d’un président de la République légalement élu.
« Je comprends l’émotion du président Cellou Dalein par rapport à la perte en vies humaines, je veux parler de la violence de notre société. Mais je dis pour une opposition républicaine, on ne peut pas demander publiquement le départ d’un président élu légalement. Il faut éviter des excès inutiles et aussi éviter des faiblesses coupables. Cet exercice est très difficile, même quand l’émotion vous prend devant un public qui est déjà dans la tristesse et dans l’émotion très forte  ,il est mal à-propos de tenir certains discours». Et au président de l’UPG de faire ce rappel à l’opposition républicaine. « Quand on dit opposition républicaine c’est n’est pas un vain mot. C’est de respecter les lois de la République .On ne peut pas demander le départ d’un président légalement élu .Et ça je ne souscrits pas. C’est pourquoi on ne manifeste pas pour manifester. Nous ne donnons pas de chèque en blanc à quiconque».
Par ailleurs Me Jean Alfred Mathos dit partager certaines plaintes de l’opposition notamment celles liées à la mauvaise organisation du scrutin du O4 février dernier.

Lamine Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici