Détention du journaliste Amadou Diouldé Diallo : les premières actions du comité de soutien

0
291

Un comité de soutien composé de plusieurs journalistes s’est rendu chez ce 11 au Groupe de presse Lynx-Lance. Histoire d’obtenir des conseils auprès du doyen au sujet de la mise sous mandat de dépôt du journaliste-sportif Amadou Diouldé Diallo, arrêté le 27 février. Le comité vise l’adhésion de maximum de personnes à la cause de la liberté de presse en vue d’une démarche commune. Amadou Diouldé Diallo, journaliste-sportif, est inculpé d’offense au Chef de l’Etat dans une émission radiophonique. Le coordinateur du comité, Sayon Camara, a indiqué que les consultations visent à obtenir l’adhésion de chacun et de tous afin de s’engager dans démarche commune. « Nous invitons toute la presse guinéenne à mener le combat ensemble et à toutes les personnes qui aspirent à la liberté de la presse de se joindre à nous. Nous allons nous battre jusqu’à la libération d’Amadou Diouldé Diallo ou qu’il soit jugé en fonction de la loi portant sur la liberté de la presse. Nous avons besoin de l’adhésion et de la solidarité de tous, c’est après cela que des actions vont être menées par l’ensemble des médias. C’est dire que nous sommes en train de nous battre pour notre cause, pas seulement pour celle de notre confrère Amadou Diouldé Diallo », ajoute-il.

El Hadj Souleymane Diallo a salué l’initiative. Selon lui, les autorités sont passées par des acrobaties terribles pour arrêter Amadou Diouldé Diallo. « Il faut agir, montrer notre solidarité qui doit être sincère. Nous devons le faire libérer, mais nous devons faire beaucoup attention », invite-t-il.

Abdoulaye Kourouma