Cour d’appel de Conakry: le procès en appel de « Grenade » renvoyé

0
470

Le procès en appel de Boubacar Diallo connu sous le nom de Grenade a démarré ce vendredi 29 janvier 2021 à Conakry. Le jeune militant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a calmé son innocence à la barre.

Condamné à dix de prison en première instance, Boubacar Diallo est devant la cour d’appel. Ce proche de la famille Dalein a déclaré à la barre ce matin qu’il a été condamné à cause de sa proximité avec Cellou Dalein et son épouse. Un argument soutenu par le collectif des avocats de l’UFDG pour qui le prévenu n’a jamais détenu une arme. Le but de sa condamnation était d’atteindre d’autres leaders de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée comme Ousmane Gaoual Diallo.

Après plusieurs heures de débats, le procès a été renvoyé au 12 février 2020 pour les réquisitoires et les plaidoiries.

L’opposant Boubacar Diallo, surnommé Grenade, a été condamné le 18 mars 2019 à dix ans de prison. Ce jeune élevé par le couple Dalein est présenté comme l’auteur de tirs à balles réelles lors des manifestations de mai 2016, le militant de l’UFDG était poursuivi pour « tentative d’assassinat, port illégal d’armes de guerre et de minutions ».

Yaya Barry, Refletguinee

Tel: 655-81-45-34