Conakry : une manifestation de femmes étouffée à coup de gaz lacrymogène à Bonfi

0
556

Privées d’eau de robinet depuis très longtemps, les femmes de Bonfi, commune de Matam, ont investi la rue dans la matinée de ce lundi 15 mars 2021. Avec des slogans hostiles aux autorités, elles réclament le retour de l’eau dans leurs robinets qui sont secs.

Alors qu’une file de véhicules commençaient à se former aux environs de 6 heures car les manifestantes envisageaient d’empêcher toute circulation pour se faire entendre, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestantes à coup de gaz lacrymogène.

À 7heures, la circulation avait repris son cours normal mais les femmes promettent de revenir.

La Guinée est le château de l’Afrique de l’Ouest malheureusement la population est confrontée à un manque criard d’eau dans la plupart des régions et la capitale ne fait pas exception.

Dara Bah, Refletguinee