Conakry : le président de la transition a rencontré les membres de la commission des assises

0
77
Mamadi Doumbouya rencontre les membres de la commission des assises

Le processus de réconciliation suit son petit bonhomme de chemin, sous l’œil vigilant du Président de la Transition, Chef de l’État, Chef suprême des Armées, Colonel Mamadi Doumbouya. C’est dans ce cadre qu’il a reçu ce jeudi 31 mars 2022, au Palais Mohammed V, les membres du Comité National des Assises (CNA) autour d’un banquet. La rencontre de prise de contact a été l’occasion pour le Chef de l’État de réaffirmer son engagement à rassembler les Guinéens, à travers le processus des Assises nationales, lancées le 22 mars, sous le signe de l’Unité et du Pardon.
Cette présentation solennelle des membres du CNA s’est déroulée en présence du ministre Secrétaire général à la Présidence, le Colonel Amara Camara. Etaient aussi présents, les ministres Mory Condé de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) et Ousmane Gaoual Diallo, de l’Urbanisme, de l’Aménagement du territoire et de l’Habitat.
Les coprésidents du CNA, en l’occurrence le Grand Imam de la mosquée Faycal, El Hadj Mamadou Saliou Camara et Monseigneur Vincent Coulibaly ont, au nom des membres, remercié le Président de la Transition pour la confiance placée en eux, afin de conduire cette noble et exaltante mission des Assises nationales.
Après avoir écouté avec intérêt les engagements des coprésidents du CNA, le Président de la Transition, Chef de l’État, Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est réjoui de sa toute première rencontre avec les membres du Comité. En rassembleur, il les a invités à mettre par-dessus tout, les intérêts supérieurs de la Guinée, pour fédérer les Guinéens dans ce processus de réconciliation.
Il a clos son adresse, en déclinant sa vision pour une Guinée unie et rassemblée, au sein de laquelle l’ethnie sera plutôt un atout qu’un facteur de division. Il a enfin apporté son soutien au CNA, l’appelant à persévérer, non sans le prévenir qu’il y aura des moments de doute et d’incertitude qui devront, le cas échéant, être transcendés par le patriotisme républicain de chacun et de tous. Parole d’un homme d’honneur !

Direction de la communication et de l’information de la Présidence