Centrafrique: les attaques des groupes armés en périphérie de Bangui repoussées

0
275

Des tirs ont été entendus, mercredi 13 janvier dans la matinée, dans la périphérie de la capitale centrafricaine. Des combats sont régulièrement signalés ces dernières semaines dans le pays depuis qu’une coalition de groupes rebelles s’est formée à la mi-décembre.

La ville est à nouveau calme depuis 10h (heure locale), mais la situation restait tendue dans la matinée, selon la Minusca. Des ratissages sont en cours, affirme le Premier ministre, alors que des hélicoptères russes survolaient la capitale dans la matinée. La situation reste volatile et floue.

À PK11, un habitant signale une reprise des déplacements des populations en fin de matinée alors qu’auparavant, les gens restaient cloîtrés chez eux et entendaient des tirs. Le centre-ville reste calme, les boutiques sont fermées, les avenues étaient vides ce matin avec des barrages de militaires bloquant ces axes. À midi, il y avait une reprise timide de l’activité dans certains quartiers de la capitale. La circulation des motos-taxis est interdite jusqu’à nouvel ordre.

Un habitant du PK12 explique que les gens ont toujours peur, malgré l’accalmie. C’est la première fois depuis l’émergence d’une nouvelle coalition rebelle mi-décembre que des tirs se font entendre dans les faubourgs de Bangui :

Lire la suite sur rfi.fr