CENI: le président du PPD réclame la récomposition de l’institution ( les raisons)

10
556

Alors qu’actuellement l’opposition n’est representée á la CENI que par l’UFDG, l’UFR et le PEDN, des voix s’élevent pour dénoncer cet etat de fait. C’est le cas notamment du président du Parti pour la Paix et le Développement ( PPD). Selon Boubacar Diallo, le président du parti, ces partis politiques qui ont boycotté les législatives du 22 mars dernier ne doivent plus être présents á la commission électorale nationale indépendante ( CENI).

 » Nous devons coûte que coûte recomposer cette CENI. Parce que il a été dit que ce sont les partis qui ont pris part aux dernièrees élections nationales au moins qui pouvaient faire partie de cette CENI. Les partis qui ont boycotté ces élections normalement n’ont plus le droit d’avoir des représentants dedans. Nous pensons que c’est le moment avant d’aller à d’autres élections de recomposer la CENI en tenant compte du paysage politique actuel. En tenant compte de la participation aux dernières élections », a insisté Boubacar Diallo.

MLB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici