Cellou Dalein: « le FNDC n’a d’autre choix que de reprendre les manifestations»

37
535

Après Sékou Koundouno, Sidya Touré et tant d’autres leaders du FNDC, c’est au tour du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée de s’exprimer sur la reprise des manifestations pacifiques. L’ancien premier ministre guinéen pense qu’à partir du moment où les arrestations se poursuivent, la reprise des manifestations s’impose pour mettre fin à ce qu’il appelle la persécution politique.

«En dépit de la forte propagation du coronavirus, y compris dans les prisons, malgré la trêve observée par le FNDC en raison de la pandémie, et les appels lancés par l’ONU et l’OMS à désengorger les prisons, Alpha Condé continue de faire arrêter et séquestrer des cadres du FNDC.
Plus de 200 membres de notre coalition croupissent aujourd’hui dans les prisons infectées du pays.
Pour obtenir l’arrêt de ces persécutions et la libération de ses partisans, le FNDC n’a d’autre choix que de reprendre, dès après le carême, ses manifestations pacifiques», a posté Cellou Dalein Diallo.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici