Cellou Dalein après son investiture : « Il n’est plus question d’accepter…»

0
375

Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a été investi dimanche 06 septembre candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. L’ancien premier ministre guinéen a accepté la demande de son parti mais a posé quelques conditions. Il s’agit entre autres de l’engagement de tous les militants à se mobiliser pour aller aux urnes le 18 octobre, de faire tout ce qui est possible pour sécuriser les suffrages exprimés en faveur de l’UFDG dans les différents bureaux de vote. «  Il n’est plus question qu’on accepte qu’on nous vole nos suffrages comme c’est souvent le cas pendant les élections».

Le président de l’UFDG estime qu’en partant à l’élection, il peut remporter le scrutin. Il précise que parallèlement, la lutte au sein du FNDC doit continuer. «Notre parti continuera à prendre part aux manifestations contre la dictature….».

Après donc plusieurs mois d’hésitation, l’UFDG a décidé de se lancer dans la course. Une décision diversement appréciée au sein de l’opinion publique.

Dara Bah