Celle Dalein après son investiture : « En plus des urnes, l’UFDG sera aussi dans la rue…»

0
323

L’ancien premier ministre guinéen et candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2010 et celle de 2015 a été investi ce dimanche 06 septembre candidat à la prochaine élection. Cellou Dalein Diallo en acceptant d’être candidat dit être prêt à aller battre Alpha Condé dans les urnes. Cependant, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée ( UFDG) ne renonce pas pour autant aux manifestations de rue. Son parti précise le leader de l’UFDG usera de tous les moyens légaux pour empêcher un troisième mandat en Guinée.

« En acceptant de participer à cette élection, nous avons voulu, en plus des manifestations pacifiques auxquelles l’UFDG continuera de prendre part, transporter notre combat contre le troisième mandat dans les urnes, parce que nous sommes déterminés à user de tous les moyens légaux pour empêcher Alpha Condé de s’octroyer une présidence à vie ».

A noter que cette participation de L’UFDG divise l’opinion. Au sein même du parti, certains militants n’approuvent cette décision car pour eux, Alpha Condé a déjà pris une longueur d’avance et dispose de suffisamment de moyens pour truquer le scrutin. Pire, participer à l’élection serait aussi reconnaître la nouvelle constitution contre laquelle l’opposition s’est battue pendant des années et dans la lutte, plusieurs militants du parti ont perdu la vie.

Dara Bah