Casse des maisons : Dalein vole dans les plumes de Kassory

0
187

A l’hémicycle ce mercredi 07 avril pour présenter la politique générale du gouvernement, le premier ministre a fait une déclaration plutôt surprenante sur les démolitions des maisons. Répondant à une question d’un député, Kassory révèle que l’ordre n’est venu ni de lui ni du président tout en précisant que le chef de l’Etat a demandé la libération des emprises de la route, pas plus. Une déclaration qui suscite des réactions au sein de la classe politique. Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, a jugé grave ces propos du PM. « Quand une décision est prise en conseil des ministres, et que beaucoup de ministres animent des conférences de presse pour dire qu’ils ont décidé de récupérer les emprises des voiries urbaines. Ils ont bombé le torse pour dire qu’ils sont en train de restaurer l’autorité de l’Etat ; et que tous les ministres accompagnent cette initiative ; qu’ils prennent militaires, gendarmes et policiers pour accompagner le matériel de terrassement pour venir démolir des concessions sous prétexte que le désordre est terminé ; que c’est gouverner autrement. Maintenant après ça, ils viennent hier nous dire qu’ils ne savent pas qui a donné l’ordre de démolir les habitations ; ça c’est grave et c’est très dangereux de la part des gouvernants », a-t-il déclaré dans des propos relayés par nos confrères de guineenews.

Refletguinee, Dara Bah