Attaque du cortège de Cellou: le président de l’UFDG indexe les responsables

10
1286
Comme annoncé dans un précédent article, le président de l’UFDG a regagné Conakry ce samedi. Son retour a été marqué par des incidents.
Le cortège de Cellou Dalein Diallo a été stoppé et gazé à Hamdanlaye ( Gnaariwada). En lieu et place du  siège de son parti à Comandaya où il devrait présider l’assemblée générale de l’UFDG, c’est à son domicile, à Dixinn que Cellou Dalein  a improvisé un point de presse.
Le chef de file de l’opposition accuse le président Alpha Condé et le général Bafoué d’être les instigateurs de ces violences que lui et ses militants ont subies.
“Alpha a donné des instructions. Bafoué a dit de m’attaquer. Les ordres ont été exécutés. Au début, c’était sympathique avec les gens. Mais à partir du moment où on a vu qu’il y a eu une mobilisation, il ne fallait pas que j’arrive au siège. Ils ont décidé  d’agir comme ça. Ce n’est personne d’autre  c’est Alpha. Pour justifier son action il a dit hier que je viens attaquer les PA. Nous avons pris des dispositions pour rassurer “, a accusé le président le l’UFDG.
Le véhicule de commandement de l’ex premier ministre a été endommagé, du gaz lacrymogène a aussi été jeté au siège de son parti. Le président de lUFDG pense qu’on veut attenter à sa vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici